Le pays du soleil levant regorge de potentialité sublime qu’il faut absolument découvrir, si ce n’était que ces jardins. Tokyo avec sa culture altruiste est une symphonie du traditionnel mêlée au moderne. Visiter ce pays avec ses potentialités économiques et touristiques énormes. Voici pour vous quelques artifices concoctés pour vous par le CEI pour agrémenter votre séjour.

Le brassage linguistique

Découvrir un pays passe forcément par la découverte de langue. Il est important d’apprendre à dire au moins bonjour, ou au revoir et/ou encore merci qui signifie respectivement Konnichiwa, Sayōnara et Arigatō. Cette langue utilise plusieurs symboles empruntés à la chine et qui ont atterri au Japon grâce à de nombreux moines bouddhistes.

L’art culinaire japonais

La gastronomie est l’élément essentiel dans la découverte de ce pays emprunt à une très forte mythologie. Le Japon offre un patrimoine culinaire très appréciable qui constitue une richesse indéniable. Une cuisine authentique et exotique aux saveurs ancestrales qui se base essentiellement sur des produits naturels et frais comme le soba sushi, udon, et sashimi.

Développer la bonne gestuelle

Chaque pays répond à gestuelles différentes et les interprétations d’un pays à l’autre peuvent différer. Pour désigner sa personne, un Japonais touchera le bout de son nez. Lorsqu’un Japonais s’incline vers l’avant avec ses bras le long d’un corps, il vous salue, vous congratule ou vous dit merci. Au Japon, on se touche les lobes d’oreilles pour signaler une source de chaleur. Pour parler de sa dulcinée, il suffit de lever son auriculaire. En formant un X avec ses avant-bras, vous exprimez directement un rejet.

En revanche, le cassé du poignet est un appel à rejoindre. Pour exprimer une acceptation ou souhaiter un bon appétit, vous gardez vos mains jointes et vous inclinez votre buste vers l’avant.

Les gestes à proscrire

Dans l’environnement culturel nippon, lorsque vous voulez transmettre ou donner un objet à quelqu’un, vous le faites avec vos deux mains sans quoi vous serez vite catégorisé dans le rang des Irrespectueux ou votre don considéré comme souillé. La culture nippone interdit formellement de positionner les baguettes dans le riz. On les dépose généralement près du plat pour ne pas laisser planer un mauvais présage. De plus, le fait de pointer une baguette sur une personne peut être considéré comme une menace.

Au Japon, lorsqu’on entre chez quelqu’un, on se déchausse. Cette règle d’or est également en vogue dans plusieurs musées et restaurants.

Continuez votre lecture avec ces articles :