Pour annoncer votre union à vos proches et amis, rien de mieux que le traditionnel faire part de mariage pour les convier à l’événement. Pour réussir son faire part de mariage, il faut cependant allier formules classiques et touche contemporaine. Ce guide vous livre les différentes astuces pour réussir la confection de vos invitations de mariage.

Le choix des matériaux et du style

Le premier choix pour la réalisation d’un faire part de mariage est le traditionnel carton double plié, avec les dimensions 13 x 18 cm ou 15,5 x 20 cm. Cet accessoire servira de conteneur pour les feuillets. Ensuite, il faudra opter pour un format de papier. Si vous avez plus de goût pour les papiers classiques, vous pouvez choisir du vélin d’Arches. En revanche, si vous voulez voir une touche de glamour sur le design de votre papier, il est possible d’y apporter un peu de brillance.

Concernant le choix du style d’écriture pour votre faire part de mariage, la calligraphie dédiée est généralement la lettre anglaise du XVIIIe. Elle renvoie de belles lettres alliant caractères pleins et caractères fins, le tout couronné d’arabesques plus ou moins délicats. En ce qui concerne la couleur, le bleu marine reste un standard. Toutefois, il est toujours possible de vous orienter vers d’autres nuances telles que le noir, le rouge bordeaux ou le vert bouteille, qui s’harmonisent tout aussi bien avec le papier. Le dernier point concerne la mise en page qui doit être correcte dans l’ensemble. Évitez les fautes d’orthographe et la surcharge.

Le contenu du faire part de mariage

Réaliser ses invitations de mariage doit être divertissant, mais attention à ne pas être trop vague. Pour convier vos invités à votre mariage, il est important d’être le plus explicite possible. De ce fait, votre faire part de mariage doit répondre à ces questions : Qui ? Quoi ? Quand ? Ou ? Il n’est pas toujours certain que vos proches éloignés vous reconnaissent juste à travers une image.

Précisez par conséquent vos prénoms et noms, en sus de vos coordonnées. Ensuite il faudra préciser le type de cérémonie (civile et/ou religieuse), la date et l’heure auxquelles se tiendra l’événement, ainsi que le lieu de réception (en étant le plus précis possible). N’oubliez pas de mentionner un dead-line pour les réponses. Pour la formulation, préférez l’utilisation de “Monsieur et Madame … ont l’honneur” à la place de “Monsieur et Madame … ont la joie.

Continuez votre lecture avec ces articles :