Que l’on soit une fashionista qui ne manque aucun vêtement, accessoire tendance au fil des saisons, une addicte ou non de la mode en somme, une chose est sûre : on rêve toutes d’un dressing. Véritable allié du rangement, dans un placard ou sous les combles, dans un petit appartement ou dans une maison par exemple, il est du domaine du possible que d’aménager le dressing idéal. Et pour cause, il n’existe pas de dressing universel : ce dernier s’il reste un must-have, il se plie aux besoins, aux envies et aux possibilités de chaque espace, de chacune. Rien de tel qu’une poignée de conseils pour créer un dressing sympa chez soi.

Astuce 1 : déterminer son usage  

Pour répondre à ses envies, ses besoins, le dressing doit être bien pensé. Le nécessaire pour disposer ses vêtements directement dans la chambre doit être étudié. Et pour cause, il existe de nombreuses formules de dressings. Il peut s’agir d’un aménagement d’angle ou non, d’un dressing avec des portes ouvrantes, battantes et/ou coulissantes ou encore d’un aménagement linéaire sans porte voire avec des portes-miroirs sans oublier le dressing cabine. Bref, les aménagements du dressing sont aussi nombreux que les goûts, voire infinis puisqu’il en existe des standards, mais aussi des sur-mesure. Il convient donc au préalable, de faire l’inventaire de ses vêtements, de ses accessoires et de définir quel est le système de rangement souhaité : penderie, tiroir et/ou caisson notamment. En parallèle, il convient également de déterminer si le dressing est destiné à une seule personne, à un couple ou à un enfant pour en définir ses dimensions aux plus juste.

Astuce 2 : cibler l’emplacement

S’il est possible d’installer un dressing dans une chambre, une pièce dédiée, un couloir ou une salle de bain, mieux vaut le définir en amont du projet. En général, s’il s’agit de transformer une pièce en dressing, mieux vaut au minimum qu’elle fasse entre 4 et 6 mètres carré pour pouvoir s’y sentir à l’aise, s’y habiller une fois le dressing installé notamment. Ensuite, les possibilités d’aménagement sont nombreuses : en « U », en « I » ou encore en « L ». Si le dressing est envisagé dans une chambre, mieux vaut qu’il soit en tête de lit, en cloison ou encore sur un pan de mur. Et pour cause, il faut alors optimiser l’espace pour que la chambre soit toujours agréable à vivre et surtout, demeure fonctionnelle. Dans un couloir, là encore le dressing est tout indiqué. Attention toutefois à laisser un passage d’au moins 80 centimètres pour pouvoir y circuler librement avec ses bardas ou une poussette notamment. Dernière option, dans la salle de bain. Cet espace est également parfait pour y aménager un dressing. Toutefois, il est indispensable qu’il y ait une VMC ou une fenêtre pour éviter que le nécessaire pour disposer ses vêtements ne prenne l’humidité et finisse par s’abîmer. 

Astuce 3 : aménager le dressing

Après avoir défini les caractéristiques du nécessaire pour disposer ses vêtements dans le dressing, une fois ces indispensables déterminés, il est une autre astuce : celle de son aménagement. Un dressing bien organisé, optimisé est une chose, mais avec un bon éclairage c’est encore mieux. Pour cela, il est possible de disposer des points lumineux dans l’espace – spots encastrés, tringle lumineuse, fond lumineux, lampe au sol par exemple – mais aussi d’envisager un éclairage à détection dès que l’on ouvre la porte du dressing. Côté déco, il est aussi possible d’accessoiriser l’espace avec un panier à linge, une coiffeuse (elles sont de nouveau tendance), des miroirs, des poufs notamment. Là encore, les possibilités sont infinies pour créer un espace cosy.

Continuez votre lecture avec ces articles :