Dans la discipline du volley-ball, que ce soit pour pratiquer le sport en salle ou en extérieur, le choix du ballon se fait en fonction d’un ensemble de critères spécifiques. En particulier par rapport au niveau du joueur, mais également sur la finition du ballon en lui-même : sa résistance, sa légèreté et sa stabilité à l’air. Voici notre guide pour bien choisir le ballon de volley-ball adapté à vos besoin.

Choisir selon l’âge du joueur

Un point rapide sur le poids du ballon en fonction de l’âge du joueur. Avec les normes définies par la Fédération Française de Volley-ball, on utilise généralement pour les enfants de 6 à 9 ans un poids compris entre 220 et 220 grammes. Pour ceux de 10 à 14 ans, un poids entre 230 à 250 grammes. Enfin au-delà, on utilise un ballon entre 260 et 280 grammes. C’est la norme pour un ballon utilisé par un adulte.

Choisir selon le niveau du joueur

En fonction de votre pratique du volley-ball et donc votre niveau de jeu, vous n’aurez pas les mêmes besoins concernant les caractéristiques et la qualité du ballon, pour une sélection de ballon pour volleyeur actif il est mieux de consulter un site consacré aux ballons de volley ball. La seule constante que l’on vous conseillera est de partir sur un ballon de taille 5, possédant une circonférence comprise entre 65 à 67 centimètre, ce qui en fait la taille utilisée dans les compétitions officielles. Oubliez ainsi rapidement les autres tailles pour vous concentrer dès le départ sur le “vrai” ballon de volley.

Pour un joueur débutant

Un débutant en volley aura besoin d’un ballon léger, souple et avec une touche de balle agréable pour pratiquer les échanges. Un ballon avec un revêtement en mousse fera parfaitement l’affaire pour habituer vos avants-bras au contact de la balle. Il vous permettra sans heurt violent de faciliter votre apprentissage de la discipline.

Pour un joueur confirmé

Si vous avez dépassé le stade du débutant, il vous faudra un ballon plus résistant et qui durera dans le temps. Un ballon en cuir synthétique sera ainsi plus à même de vous aider à vous perfectionner. La touche de balle sera forcément plus dur qu’un revêtement en mousse, mais il aura également une meilleure stabilité dans l’air.

Choisir selon la surface de jeu

En fonction de la surface sur laquelle vous pratiquez le volley-ball, les besoins pour un bon ballon sont également différents. ll doit cependant peser en 260 et 280 grammes et être de taille 5 (65 à 67 centimètres de circonférences). Pour la pression, elle doit être comprise en 0.3 et 0.325 bars.

Le volley indoor

Pour une pratique du volley-ball en salle, il est conseillé de prendre un ballon avec des couleurs vives pour mieux le distinguer une fois en jeu. Optez pour un ballon avec un revêtement en mousse ou une matière composite selon votre niveau.

Le volley outdoor

Pour une pratique en extérieur, il est préférable d’utiliser un ballon avec des coutures et un revêtement très résistant (PVC), permettant de résister à l’abrasion contre un sol en béton ou le macadam.

Le beach volley

Plus particulière, une pratique du beach volley demande un ballon avec un revêtement souple (une couche de mousse), mais devant également faire preuve de résistance face au conditions climatiques : la force du vent, la dilatation avec le soleil…

Continuez votre lecture avec ces articles :