Pour continuer dans sa lancée sur la politique des transports, la mairie de Paris souhaite rénover les Vélibs. Cela fait dix ans que Vélib est sur le marché et c’est pour eux le moment revêtir un nouveau look.

Des changements pour Vélibs

Présentaion VélibCe n’est plus seulement des vélos mécaniques qui seront disponibles, mais aussi des vélos électriques. Et  pour les différencier, les mécaniques vont revêtir du vert et les électriques seront bleues.

Gratuit pendant quelques jours

Durant quelques jours, ces Vélibs seront accessibles gratuitement, mais  pendant certains horaires ; de 11 à 18h les 26 et 27 octobre. Et c’est seulement à partir du 1er janvier 2018, afin qu’ils remplacent la totalité des Vélibs en circulation.

Les changements vont se faire progressivement

Dans un premier temps, 70% de la flotte sera mécanique, c’est au fur et à mesure que les vélos verts deviendront petit à petit bleus et électriques.

Le but est de convertir les personnes réticentes à laisser leur voiture au garage pour prendre les transports en commun ou les autres moyens de mobilités.

Ces vélos ne seront pas simplement disponibles à Paris, mais dans 68 communes de l’Ile-de-France et 1400 stations accessibles.

Le plus des Vélibs électriques

Les vélos électriques auront une autonomie de 50 kilomètres, avec une vitesse de 25km/h.

Un boitier sera installé permettant de déverrouiller le cadenas du vélo et un lecteur de cartes sans contact, ces boîtiers afficheront le temps de location et la distance parcourue.

En plus de cet appareillage, les Vélibs électriques disposeront d’une prise USB et d’un étui pour accrocher son téléphone.

Ces nouveaux vélos seront plus légers et fabriqués en France. Si plus de place n’est disponible  aux stations est complète, l’usager aura la possibilité de le déposer tout de même, avec un système d’accrochage.

Il va donc falloir faire un effort, laisser sa voiture bien au chaud au garage et emprunter ces nouveaux vélos, pour circuler dans la région parisienne.

Pour aller plus loin :

Continuez votre lecture avec ces articles :